Carré latin

Un PARCOURS en CARRE LATIN op. 29 5m 54 aout-décembre 2009 Inédit pour 8 pistes

Un projet de contrainte de composition : Le Carré Latin ou Sudoku

Explication résumée :
Créer une nouvelle pièce de 9×9 « sons » en associant un son à chaque case d’une grille de Sudoku résolue.
Cette contrainte peut-être utilisée en musique instrumentale, acousmatique ou hybride. Elle comporte plusieurs niveaux de difficulté … etc

Ma recette Ousonmupienne expliquée
Prendre une grille résolue de Sudoku au format 9×9
Choisir une manière de parcourir en une seule fois toutes les cases de la grille (et de chaque carré 3×3 de la grille)
La lecture des cases peut s’effectuer par ligne, par colonne, ou une combinaison ligne et colonne.
La lecture peut aussi s’effectuer en diagonale, avec ou sans aller-retour etc.
Une famille de sons pouvant correspondre à une ligne, une colonne ou un carré, choisir 9 familles de chacune 9 sons que l’on numérotera de 1 à 9. Tous les sons de même n° devront avoir un caractère commun reconnaissable.

Puis associer un son à chacune des cases de la grille avant de les jouer selon le parcours choisi !….

Mes conseils et tours de main.
Pour respecter la rigueur de la contrainte et la liberté du compositeur tout en évitant la monotonie…
Je recommande
de choisir très soigneusement les 9 familles de 9 sons.
Par exemple en prévoyant auditivement des enchaînements sonores/musicaux possibles

= = = =
Dans cette pièce j’ai choisi de lire chaque carré et les 9 carrés de la grille par la méthode dite du laboureur (forme de la lettre latine « a » minuscule)